Europe Voyage

Pourquoi aller à Dhermi sur la Riviera albanaise

Dhermi est un village de la municipalité de Himare sur la Riviera albanaise. Pour rejoindre le village en avion, on doit atterrir à l’Aéroport international de Tirana et ensuite prendre les bus en direction du sud et de Saranda Himara. Ou d’abord vous rendre à Corfou, puis prendre le bateau pour Saranda (le matin ou l’après-midi), puis le bus jusqu’à Dhermi, (dans les 14 heures après-midi).
En bateau, de Corfou à Saranda (toute l’année) ou Himara (en été), puis prendre le bus pour Dhermi. Ou de l’Italie avec Bari, Brindisi jusqu’à Vlora et Dures, puis prendre le bus direction Saranda ou Himara.
En bus, de Tirana prendre le bus directement jusqu’à Dhermi chaque midi, à la gare routière, direction le sud.

Les bus circulent régulièrement entre Vlora et Sarande. Ils sont bon marché et s’arrêtent aussi au parc national juste au sud de Vlorë, qui dispose de plusieurs restaurants. La route est excellente sur le sommet du col quand vous vous dirigez vers le sud jusqu’à Saranda.

Les choses à voir à Dhermi :
Le monastère de Sainte Marie Panajia, au sommet du villag, le monastère de Saint Theodhor, La Caverne du Pirate (uniquement par bateau), les plages de Shkambo, Jaliskari, Perivoli, Gjipe, et le vieux village de Dhermi (à visiter sur les vieux sentiers de pierre étroits).

A Dhermi, on peut louer un hors-bord et visiter la baie de Gjipe. Faites une promenade jusqu’à la gorge de Gjipe, environ 4 km, jusqu’à la cascade du Petasma qui est de 75 m de haut. Ne pas oublier également de passer quelques heures sur la plage de Perivoli.



N’oubliez pas d’acheter de l’huile d’olive (4 euro par litre) et du miel (8 euro par litre) pendant que vous êtes à Dhermi, c’est le meilleur que vous pouvez trouver en Albanie et l’un des meilleurs dans les Balkans. L’huile est très vierge et souvent faites maison. Dans certaines parties de Dhermi, il y a des bananes. Elles ne sont généralement pas complètement développées, mais n’hésitez cependant pas à en profiter car c’est le seul endroit en Europe où on en trouve! Les citrons et les oranges sont aussi très populaires, et assez agréables.

En général manger dans un restaurant de Dhermi (il existe différents types de lieux servant des pizzas, du poisson, de la cuisine italienne ou grecque) vous coûtera environ 10 euros par repas. Il y a certains fest-food vraiment bien où vous dépenserez moins de 4 euros par personne, y compris la boisson.
Piratet est une option très agréable si vous voulez profiter de fruits de mer frais à proximité de la plage.

Vous avez deux endroits pour sortir le soir, au Havana Beach Bar et au Café del Mare Pub, le meilleur choix sur la côte ionienne, bien connu parmi les Albanais. En fait, Havana Beach Bar est si populaire que, à l’été, la plupart du gotha albanais s’y retrouve (people, chanteurs, etc.)

Dhermi est remplie de cafés agréables et modernes, un café coûte environ 50 centimes d’euro, et un cola autour de 1 euro, une bière autour de 1-2 euros, et une boisson 2-4 euros. Mais attention, l’achat dans le centre de Dhermi est beaucoup plus cher que d’acheter dans le village, où des vieilles femmes vendent ce qu’elles cultivent sur leurs balcons (généralement appelés «Véranda» en albanais)

Il ne sera pas difficile de trouver un endroit pour dormir, sauf si vous visitez Dhermi en août, lors de ce mois vous avez besoin de réserver à l’avance ou le seul choix sera le camping.
Il ya des hôtels à Dhermi, mais il y a aussi un resort à quelques kilomètres au nord. Le resort a quelques chalets coûteux et un terrain pour planter des tentes.
Si vous avez une chambre dans le village, elle ne vous coûtera pas moins de 20 euros, mais si vous en louez une à proximité de la plage, elle vous en coûtera de 20 euros à 40 euros, selon l’emplacement et la saison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *